Comment bien vivre le confinement ?

Comment vivre le lien social pendant cette période ?

Le 08/05/2020

            De nos jours, internet et la technologie en général apparaissent comme la solution du lien social à distance. Mais comment faire pour ceux qui ne possèdent pas ces outils ou ne les maîtrisent pas suffisamment ? 

Article et dessin d'une élève de 1G02

 

Se Référer au cours en S.E.S sur les Liens Sociaux

En premier nous pouvons penser aux personnes âgées, que faire pour elles ?

            Tout d’abord pour notre famille : grands-parents, grands oncles et tantes…                                  

Je pense que dans ces moments-là il faut savoir prendre du temps pour les appeler. C’est un peu comme rendre ce que l’on nous a donné : petits ils nous écoutaient, maintenant c’est à nous de le faire pour eux ! Et puis je pense également que c’est bénéfique pour tout le monde. C’est dans les moments d’isolement que l’on se rend compte que certains êtres nous manquent et l’on se remémore des bons moments passés avec eux.

 

           


Comment bien vivre le confinement ?

Ensuite pour notre entourage géographique.                                                                                     

  Dans chaque quartiers ou rues il y a des personnes âgées. En respectant la distanciation sociale nous pouvons tout de même conserver ou même créer un lien, en leur proposant de faire leurs co

urses par exemple. 

Pour ma part, depuis le premier jour du confinement, moi et ma famille goûtons quotidiennement avec ma voisine. En effet, elle est âgée de 91 ans et habite en face de chez nous. Nous lui proposons alors d’ouvrir sa fenêtre et nous installons en face, sur le trottoir. Ainsi, les distances de sécurité sont respectées et le lien social préservé ! Que ce soit ma voisine ou ma famille, nous nous sommes tous habitués à ce rendez-vous quotidien et il nous semblerait impensable de le manquer.

 

            Aussi, je fais partie d’une association qui regroupe des jeunes de mon âge autour de mêmes valeurs et de la nature.

Comme pour tout le monde, nos activités sont actuellement suspendues. Cependant, nous avons fait le choix de rester actif ! Par le biais de différents contacts, nous avons récupéré les numéros de quelques personnes âgées de Bourgoin-Jallieu et des alentours. Et nous les appelons régulièrement pour prendre de leurs nouvelles et discuter. Le premier appel est toujours un peu intimidant car on ne sait pas grand-chose sur la personne qui est derrière son téléphone. Mais petit à petit, on commence à la connaître et à trouver des sujets de discutions de plus en plus fluidement. Ce contact me prend peu de temps et pourtant j’ai l’impression de me rendre utile, d’être attendu aussi. Et pour le coup ce lien est créé suite au confinement, je ne connaissais pas la personne avant.

 

Je pense ainsi apporter des preuves de la possibilité du lien social en cette période de confinement. C’est une question de volonté, à nous de choisir si nous voulons le faire perdurer ou non.

 

Lyceens confines

Le lien social en confinement par une élève de 1ère G01

Le 02/05/2020

Se Référer au cours en S.E.S sur les Liens Sociaux

 

            Depuis le 17 mars 2020 la France entière est confinée. Nous n'avons plus le droit de voir nos proches, nos amis, notre famille... Nos liens sociaux habituels sont rompus. Mais comment faire pour conserver ces liens sociaux à distance ? Au XXIème siècle nous avons la chance de vivre dans un monde ultra-connecté. Nous allons voir comment ces nouvelles technologies sont une aide pour conserver les liens sociaux.

 

            En 2018, selon l'Autorité de régulation des télécoms (Arcep), le Conseil général de l'économie (CGE) et l'Agence du numérique, environ 75% des français possédaient un smartphone. Ce chiffre est en hausse. Depuis le début du confinement on observe une sur-connexion des français. Un phénomène qui n'a pas que des effets négatifs. L'utilisation des téléphones et smartphones est un moyen de conserver le lien social à distance. Cela permet de prendre des nouvelles, de discuter, de rire, et de garder un contact avec les autres. Sans contact avec d'autres personnes, les hommes éprouvent rapidement de la solitude et de la tristesse. Il existe de nombreux autres outils pour garder un lien social, les téléphones, les tablettes, les ordinateurs, les consoles de jeux...           

Je veux sortir

La Liberté damnée

Le 19/05/2020

Par deux élèves en 1G01

Se Référer au cours en S.E.S sur les Liens Sociaux

D’antan, nous autres anges volions librement, Grâce aux battements d’ailes consoeur rythme aimant Soudain fort éclair, affreux virus déchira Ce lien : car désormais ange déchu chuta. 

Enfermé, cantonné, quel exil immortel ! Interné, vivre seul : effroyable terreur ! Courbé, brisé mais l’espoir d’une forme meilleure Parqué, nous comprîmes que nous étions mortel. 

Et Vénus, qui pour moi jadis étincela, Meurt tué, confiné par la guerre de Juda Traître ! Ennemi invisible sans vaccin ! 

Et, sur le haut charme pris aux splendeurs anciennes, Tourne tourne tourne déchu mon âme en peine Ô Souvenir, implacable tourment divin !

Elèves de 1G01

Massification et Démocratisation Scolaire

Le 08/11/2020

Lorsque vous aurez visionné cette vidéo, vous serez capable de comprendre l'évolution, depuis les années 1950, des principaux indicateurs mesurant l'accès à l'école et à l'enseignement supérieur en distinguant les processus de massification et de démocratisation:

=> taux de scolarisation

=> taux d'accès à un diplôme

=> taux d'accès à une type de formation

Cours de S.E.S niveau terminal sur le thème "Egalité des chances"

Séquence "Quelle est l'action de l'école sur les destins individuels et sur l'évolution de la société ?"

Lyceens confines

Comment garder un lien social en période de confinement ?

Le 04/05/2020

Se Référer au cours en S.E.S sur les Liens Sociaux

 

Le premier cas est adapté aux personnes faisant une activité de groupe.

En effet, les personnes d’un même groupe peuvent se retrouver, 1 fois par semaine via un moyen de communication vidéo et peuvent donc exercer leurs activités, tout en pouvant s’aider et communiquer entre eux.